Programme transitionnel de démobilisation et réintégration
PROGRAMME DE RENFORCEMENT
DES CAPACITÉS DE L'UNION AFRICAINE DANS LE DOMAINE DU DDR
(DDRCP DE L'UA)

AFRICAN UNION DDR CAPACITY PROGRAM

Pour l’UA, le renforcement des capacités au sein de l’architecture africaine de sécurité afin de fournir un soutien aux initiatives de DDR fait partie intégrante de son objectif de promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Afrique. Le DDR est considéré comme étant un élément vital de la construction de la paix, fonctionnant comme un pont entre les priorités sécuritaires immédiates et celles de redressement à long terme dans la transition entre temps de guerre et temps de paix. L’UA fait donc la promotion du concept d’appropriation africaine des processus de DDR et considère que les gouvernements nationaux ont la principale responsabilité de la mise en œuvre des programmes de DDR.

 

 Objectifs du DDRCP de l'UA

Le principal objectif du DDRCP de l'UA est de renforcer les capacités au sein de l'Union africaine, de ses États membres et de ses partenaires régionaux, c'est-à-dire les CER (Communautés économiques régionales) et les MR (Mécanismes régionaux pour la prévention, la gestion et le règlement des conflits) qui sont les piliers du système de sécurité du continent.

Le DDRCP de l'UA soutient les initiatives nationales et régionales de DDR sur le continent. Il s'agit d'un programme sur trois ans devant être mis en œuvre entre 2013 et 2015, avec les trois objectifs suivants :

  • Fournir un soutien politique aux États membres mettant en œuvre le DDR dans le but d’obtenir paix, stabilité et développement.
  • Assister les États membres dans la mobilisation des ressources techniques, financières et humaines pour leurs activités de DDR.
  • Fournir une plateforme continentale de dialogue africain sur le DDR. 

Contexte

L’importance et le mandat de la Commission de l’UA en matière de soutien aux processus de DDR furent définis dans le cadre de la Politique Africaine Commune de Défense et de Sécurité (PACDS), puis dans le Cadre d'action pour la reconstruction et le développement post-conflit de 2006 et enfin, la feuille de route de l’Architecture africaine de paix et de sécurité (APSA) en 2010.

La Commission de l’UA a désigné la Division de la Défense et de la Sécurité (DDS), organe responsable des questions multisectorielles de sécurité et de l’élaboration de la PACDS, comme principale entité de mise en œuvre du DDRCP. Le DDRCP de l’UA a été officiellement lancé en 2013, et l’UA fournit d’ores et déjà une aide aux processus nationaux de DDR, conformément aux demandes des États membres.

Partenariats

La DDS collabore étroitement avec les autres sections de la Commission dont la Division des opérations de soutien de la paix (DOSP) et la Force africaine en attente. Tout au long de ce processus de renforcement des capacités de DDR, l’UA est soutenue par le Programme transitionnel de démobilisation et réintégration (TDRP) de la Banque mondiale, le Bureau des Nations Unies auprès de l'Union africaine (UNOAU) et le Département des opérations de maintien de la paix de l'ONU (DOMP). Les Nations unies et la Banque mondiale voient l'amélioration des capacités de l'UA à répondre aux besoins sécuritaires du continent comme un élément stratégique de pérennisation de la paix et la sécurité sur le continent.

 
DOCUMENTS
First Edition of the AU DDR Newsletter
First Edition of the AU DDR Newsletter (en Anglais)

pdf(PDF 2.10 MB)
AUDDRCP Brochure
PRDDR de l'UA Brochure

pdf(PDF 412 KB)
Tweets by African Union Peace
↑ haut de la page
LIENS RAPIDES