Programme transitionnel de démobilisation et réintégration
République Democratique du Congo
Democratic Republic of Congo map
 
Dossier pays :

Depuis 2001, le pays se remet d'une série de conflits apparus dans les années 1990. À la fin des années 1970, la RDC s’est enfoncée dans un marasme économique et social dont les effets se font encore ressentir aujourd’hui. En 1999, suite à la signature des Accords de paix de Lusaka, un gouvernement de transition fut établi, en attendant la tenue de l’élection présidentielle de 2006, qui se déroula dans le calme. De nouvelles institutions, tel que le parlement, le sénat et les assemblées provinciales sont désormais opérationnelles. La deuxième élection présidentielle, qui s’est tenue en novembre 2011, a suscité des doutes quant à la crédibilité et la transparence du processus électoral. Le niveau d'insécurité qui a régné à Kinshasa pendant la période électorale a décliné dès la nomination du nouveau Gouvernement. La résurgence de conflits dans la région de l'Est du pays représente cependant un important défi.
 
La RDC demeure un pays fragile émergeant de conflits dont les besoins en reconstruction sont énormes mais qui possède une marge de manœuvre budgétaire très limitée et des institutions faibles.  L’infrastructure du pays, déjà mise à mal par le manque d’entretien, ressort également endommagée des conflits. Le retour à la paix dans la majeure partie du pays en 2003 a permis l’adoption de réformes politiques et économiques. Pourtant, malgré les avancées réalisées grâce aux réformes politiques et économiques des cinq dernières années, de nombreuses communautés vivent au jour le jour, ont un accès limité aux marchés pour acheter ou vendre des marchandises et ont peu d’accès aux services publics. Les Nations unies estiment à environ 2,3 millions le nombre de personnes déplacées et de réfugiés dans le pays, et à 323 000 ressortissants de la RDC vivant dans des camps de réfugiés hors du pays. L’urgence humanitaire demeure dans les zones les plus instables du pays et les taux d’actes de violence sexuelle sont élevés.  La gouvernance demeure également une préoccupation en RDC.

Face à de mauvais indicateurs de gouvernance, le Gouvernement a adopté un contrat de gouvernance en 2007 qui détaille ses objectifs dans quatre domaines transversaux (la décentralisation, la gestion des finances publiques, l’administration publique et la transparence) et trois secteurs (les entreprises publiques, le secteur minier et le secteur de la sécurité, qui comprend la démobilisation et la réintégration des ex-combattants).

 

Les activités du TDRP

Depuis 2004, le Gouvernement de la RDC œuvre à la démobilisation et à la réintégration des ex-combattants impliqués dans de nombreux conflits inter-ethniques et régionaux du pays. Le programme national de DDR nommé PNDDR (Programme national de désarmement, démobilisation et réintégration) se poursuit, financé par la Banque africaine de développement. Le financement de la Banque mondiale / IDA s’est achevé en septembre 2011. Dans l’ensemble, le PNDDR a démobilisé 109 846 combattants, libéré 31 738 enfants des forces armées et fourni une aide à la réintégration à 83 360 ex-combattants.

L’UEPNDDR (Unité d’Exécution du Programme National de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion) cherche à présent à consolider les réalisations de l’aide à la réintégration en établissant des fermes communautaires dans l’Est du pays.

Soutien à la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO)

Le TDRP fournit une assistance technique à la MONUSCO de Goma selon les besoins. Par le passé, le TDRP a recruté des consultants détachés auprès du Département du DDRRR à Goma, et tous les consultants ont travaillé directement sous l’égide de la MONUSCO. Le TDRP a également soutenu la MONUSCO grâce à des activités de renforcement des capacités visant à fournir une aide psychosociale aux anciens combattants.  Au cours de la Phase II de cet effort, la formation des formateurs et le traitement contrôlé ont été mis en œuvre à Goma. Le processus a cependant été interrompu plusieurs fois du fait d’un environnement sécuritaire extrêmement instable.  

Soutien à l’UEPNDDR – Phase III du DDR

Le TDRP apporte une assistance technique à l’UEPNDDR (Unité d’Exécution du Programme National de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion) pour le programme des « Fermes Agricoles Pilotes » (FAP) dans les provinces de l’Est de la RDC. Le TDRP a collaboré étroitement avec le Gouvernement de la RDC, la MONUSCO et d’autres partenaires dans ce processus. De plus, le TDRP a proposé une assistance technique pour produire les manuels opérationnels nécessaires à la mise en œuvre du programme. Le TDRP a soutenu la préparation de la nouvelle phase de DDR (DDR III) que le Gouvernement de la RDC prévoit avec la MONUSCO et l’UEPNDDR.

 


 

Données pays
Democratic Republic of Congo
Population (millions) 65,8
Espérance de vie (années) 49
Superficie (milliers de km2) 2,345,409
Revenu national brut par habitant (dollars US courants)
230
Croissance du PIB (% annuel) 7,2
Indicateurs mondiaux de développement
↑ haut de la page
LIENS RAPIDES