Programme transitionnel de démobilisation et réintégration
L'Equipe de l'AFTCS/TDRP visite le site de Projet des Ex-combattants au Burundi
20 Mars 2014
L'Equipe de l'AFTCS/TDRP visite le site de Projet des Ex-combattants au Burundi

Dans le cadre d’une mission d’appui à la Commission Nationale chargée de la Démobilisation, de la Réinsertion et de la Réintégration des ex-combattants (CNDDR) en République du Burundi, une équipe de l’AFTCS/TDRP a tenu cette semaine des réunions avec la CNDDR à Bujumbura. Aujourd’hui, l’équipe de l’AFTCS/TDRP a visité un site de projet de la CNDDR dans la province de Cibitoke, accompagné du personnel de la CNDDR ainsi que de représentants de l’Ambassade de Belgique et du Bureau Provincial.

Les réunions de  Bujumbura se sont concentrées sur le suivi des activités dans le cadre du Projet de Démobilisation d’Urgence et de Réintégration Transitionnelle du Burundi (PDRT). Le PDRT fournit des maisons avec un accès aux routes et aux sentiers à 150 ex-combattants sévèrement handicapés, réparties sur 12 sites au total. Tous ces sites seront équipés d’installations pour la collecte de l’eau, cinq d’entre eux - ceux où l’approvisionnement en eau sera disponible - seront équipés de conduites d’eau principales, et une nouvelle installation dédiée d’approvisionnement en eau sera fournie sur un site. Cinq sites, ceux disposant d’une alimentation électrique, seront raccordés à l’électricité. Par ailleurs, toutes les maisons seront équipées d’installations solaires.

L'Equipe de l'AFTCS/TDRP visite le site de Projet des Ex-combattants au Burundi

Le 20 Mars 2014, l’équipe de l’AFTCS/TDRP a visité le site de projet de logements dans la Province de Cibitoke. Le site de Karurama dans la commune de Rugombo dans Cibitoke est le plus important des 12 sites avec 45 maisons sur la parcelle. Chacune des maisons comprend une zone de réception, un salon, trois chambres, et une zone utilitaire composée d’une cuisine et de toilettes. L’équipe s’est montrée satisfaite des progrès constatés quant à la construction des maisons dans Cibitoke débutée il y a huit semaines, et de la qualité du travail en général.

La CNDDR a, par le biais du PDRT, démobilisé les membres des Forces Nationales de Libération (FNL) et les Dissidents – Forces Nationales de Libération (FNL-D). Elle continue par ailleurs à fournir un appui à la réintégration socio-économique aux dits membres après la démobilisation, ainsi qu’aux ex-combattants démobilisés dans le cadre du projet d’Urgence de Démobilisation, Réinsertion, et de Réintégration, en fournissant cet appui en particulier aux femmes, aux enfants et aux ex-combattants handicapés. Les deux projets ont appuyé la démobilisation et la réintégration de 8,682 ex-combattants et enfants soldats au Burundi.

 

↑ haut de la page
LIENS RAPIDES