Programme transitionnel de démobilisation et réintégration
L'équipe de l'AFTCS/TDRP offre une Assistance Technique pour la Clôture du Projet DDR au Burundi
9 Juin, 2014

Dans le cadre d’une mission d’appui à la Commission Nationale chargée de la Démobilisation, de la Réinsertion et de la Réintégration des ex-combattants (CNDDR), en République du Burundi, une équipe de l’AFTCS/TDRP a tenu des réunions avec la CNDDR à Bujumbura au cours de la semaine passée. Ces réunions se sont concentrées sur la clôture du Projet d'urgence de Démobilisation et de Réintégration Transitoire (PDRT) le 30 juin 2014. A l’approche de la clôture du projet ce mois-ci, le personnel de l’AFTCS/TDRP a offert son aide technique pour le clôturer pendant la dernière mission de supervision de la Banque mondiale.  

L'équipe de l'AFTCS/TDRP offre une Assistance Technique pour la Clôture du Projet DDR au Burundi

Au cours de la dernière année de mise en œuvre, le PDRT a concentré ses activités sur la réintégration économique (soutien technique et en nature aux associations économiques), les formations à la médiation et la négociation de conflit, les activités de communication concernant le thème de l’égalité hommes-femmes, et le soutien médical/à la réadaptation pour les handicapés. Au 30 mai 2014, l’ensemble des activités de projet en plus de l’appui médical et de la construction de maisons pour les handicapés étaient achevées et avaient rempli les exigences des indicateurs de projet.

Le PDRT a fourni un appui médical et à la réadaptation complet aux ex-combattants handicapés. Il fournit 150 ex-combattants handicapés sévères en maisons, accès routiers et voies d’accès répartis sur un total de 12 endroits à travers tout le Burundi. L’ensemble des sites possèdera des installations de collecte de l’eau, des raccordements d’eau principaux dans cinq endroits où l’approvisionnement en eau est disponible, et une nouvelle installation dédiée d’approvisionnement en eau dans un endroit. L’alimentation électrique principale sera raccordée à cinq sites où l’alimentation est disponible. De plus, toutes les maisons seront équipées d’installations solaires. Enfin, 3,307 ex-combattants handicapés ont bénéficié d’un traitement médical comprenant un accompagnement psychosocial par le biais du projet.

L'équipe de l'AFTCS/TDRP offre une Assistance Technique pour la Clôture du Projet DDR au Burundi

Les bénéficiaires de l'appui au logement ont été sélectionnés à partir de la base de données existante d'ex-combattants handicapés du projet, résultat des examens médicaux pratiqués en guise de filtrage des ex-combattants handicapés. Les bénéficiaires ont été sélectionnés en fonction des principes sous-jacents de dépendance et de vulnérabilité liés au handicap, ainsi que de vulnérabilité socio-économique sur la base de critères de sélection convenus. Deux groupes ont été identifiés comme étant les plus sérieusement handicapés sur la base de leur niveau de dépendance, associé à leur handicap. Cela comprend des cas de maladies sévères et chroniques telles que la paraplégie et la tétraplégie (blessures de la moelle épinière) et un deuxième groupe qui inclut des cas orthopédiques graves, à savoir des amputés (en particulier les amputés des membres inférieurs -au-dessus du genou- et les blocages articulaires sévères), qui nécessitent l'utilisation de fauteuils roulants et une assistance en termes d'accessibilité et de mobilité.

L'équipe de l'AFTCS/TDRP offre une Assistance Technique pour la Clôture du Projet DDR au Burundi

L'équipe a été particulièrement impressionnée par les progrès effectués en matière de construction des maisons entres mars et juin 2014. La qualité des matériaux et de la fabrication sur les 12 sites s'est révélée être plus que satisfaisante. Le PDRT est parvenu à de grands résultats en ce qui concerne la construction des maisons au cours des six mois écoulés depuis le début de leur construction. Globalement, il est prévu que le projet atteigne tous ses indicateurs ainsi que son objectif de développement. Après la clôture du projet en juin, le processus de Désarmement, Démobilisation, et Réintégration (DDR) au Burundi arrivera officiellement à son terme.

 

**La CNDDR a, par le biais du PDRT, démobilisé des membres des Forces Nationales de Libération (FNL) et des dissidents - Forces Nationales de Libération (FNL-D), et fourni un appui à la réintégration socio-économique aux dits membres suite à cette démobilisation, ainsi qu'aux ex-combattants démobilisés dans le cadre du Projet d'Urgence de Démobilisation, Réinsertion, et Réintégration, en concentrant particulièrement cet appui sur les ex-combattant femmes, enfants et handicapés. Les deux projets ont soutenu la démobilisation et la réintégration de 8,682 ex-combattants et enfants soldats au Burundi.

 

 

 

↑ haut de la page
LIENS RAPIDES